Archives 6 du blog


Tous mes textes bénéficient du droit d'auteur.©


Une du BLOG

TOUTES LES ARCHIVES
SOMMAIRE des archives



BLOG
Visitez le compte Facebook de Josyane Joyce Voyante



Attention aux droits d'auteurs. Tous mes textes sont déposés.

Veuillez prendre note que, pour faciliter la lecture, le genre masculin inclut également le genre féminin dans toutes mes notes.

J'avertis les lecteurs que dans mes articles, malgré ce que vous pourriez croire, il n'y a aucune apologétique chrétienne.
J'utilise des références de nombreuses religions, croyances, mythes ainsi que des références littéraires pour donner des “images“ de compréhension vivante.



Abonnez-vous sur Youtube, à ma chaîne de vidéos



La télépsychie: influence mentale sur les objets

Le compte-minutes qui se prend pour un chronomètre!
jeudi 2 mars 2017, 08:46 Ce dimanche 26 février 2017, j'ai remarqué que dans le canalsat à la demande il y avait proposé les 3 Blade. Je suis fan de ce genre de cinéma, j'ai déjà vu chacun de ces films au moins deux fois mais ici, ils étaient proposés ensemble et j'ai décidé de me faire une soirée cinoche.
Comme c'est un dimanche et que le téléphone ne sonne pas beaucoup, j'avais du temps en fin d'après-midi et j'ai regardé le premier Blade (histoire d'un semi-vampire qui détruit les autres vampires). Pour ce premier film, aucun problème à signaler, je l'ai vu entièrement du premier coup. Le second a commencé à se bloquer au bout de 8 m“. C'est déjà râlant mais je me suis dis, les 8 m' passeront vite. Donc, comme je sais que je dois procéder ainsi, j'éteins le décodeur par un petit bouton qui se trouve derrière le décodeur.
Au bout de quelques minutes, je supprime le film et le remet à l'enregistrement puis je patiente jusqu'au moment du blocage pour suivre mon histoire. A la 16e minute, l'image se bloque. Là, je commence à être mécontente. Je re-fais la manœuvre éteindre, patienter, supprimer l'enregistrement, re-enregistrer… etc.
Je poursuis la lecture donc et, devinez? blocage encore. Donc, il y a eu 4 blocages et attente –longue- de relecture. Avec chaque fois le “cinéma“ que j'ai indiqué ci-dessus: éteindre, rallumer et ré-enregistrer.
Pratiquement onze heures du soi. Comme le rabâchage info sur la présidentielle me fatigue en fin de journée, je me décide à revoir le 3e volet de la saga: Blade Trinity. Je commence la lecture… premier blocage. Nouvelles manœuvres. Nouveau blocage. Au bout de plusieurs blocages et comme la nuit s'avance, je décide de rendre les armes et je ne regarde pas la fin du film.
Comme ma fille était partie en week-end chez ses amis, le lendemain, encore furieuse, je lui envoi un SMS: “voulu voir Blade, blocages sans arrêts. Pas pu voir Trinity en entier“. Elle me répond en riant: “arrête de penser!".
Ce matin 2 mars, comme d'habitude, en se levant, à jeun, elle glisse son médicament sous la langue et allume le compte-minutes. J'ai déjà parlé de ce dernier dans un film sur ma chaîne Youtube.
Occupée à autre chose, je l'entends “s'étrangler“. “Ca va?"
Elle me dit: “le compte-minute, il fonctionne à l'envers!". Devant mon interrogation, elle m'explique: “je regarde et je lis: 1,27; 1,28. J'ai pas compris et du coup, j'ai avalé mais je sais pas si j'ai attendu les deux minutes!".
Je rigole et lui dis: “ce matin, réveillée à 4 h 05, je me lève à 5 h 40; je déjeune et j'allume l'ordi à 5h 30: j'ai trouvé dans mes dossiers des infos très intéressantes pour mon site et j'ai travaillé dessus“…
Elle marmonne “quand même, un compte-minute, ça va en diminuant… quand ça augmente, c'est un chronomètre!... enfin quoi, quand même…“.
Je lui dis: “Essaie de le remettre en marche. Sinon, on verra demain“.
Elle réalise la manœuvre puis revient me dire: “ça va, il est dans le bon sens“. On se marre. “Mais, arrête de penser dit-elle!".

Le portable qui ne reçoit pas ce qu'il annonce….

Portable bizarre
lundi 20 février 2017, 09:45 Pas très clair? Cela vous est arrivé?
Voyons, essayons de comprendre. Vous est-il arrivé de recevoir une sonnerie sur un portable, enfin, le bruit caractéristique annonçant l'arrivée d'un SMS, de chercher à le lire et de ne voir rien?
Je n'ai pas dit que vous avez lu la phrase rituelle: vous avez reçu un sms et qu'en souhaitant le lire, il n'y avait rien… ce qui signifie que l'expéditeur n'avait rien à dire…. Il a pourtant envoyé un SMS… mystère et boule de gomme sur son état mental.
Mais, avez-vous entendu la sonnerie sms et en regardant l'appareil, rien n'est indiqué, votre portable est tranquille et rien dans la boîte de réception SMS. Rien. Nada. Il vous “musicotte“: “tu as reçu un SMS“. Et quand vous vous évertuez à chercher le blabla envoyé, il n'y en a pas.
Cela vous est arrivé?
Moi, cela m'est arrivé plusieurs fois. Et je n'ai aucune explication. Comme tout un chacun, j'ai l'habitude du téléphone car le premier filaire je l'ai eu dans ma famille en 1969. C'était le bon temps où il fallait appeler New-York pour avoir quelqu'un à Asnières… Je plaisante à peine.
Mais un portable, c'est un appareil on ne peu plus récent.
Et ne me mettez pas dans le débat: les jeunes enfants sont nés avec le portable et l'ordinateur et pour eux c'est un élément naturel de la vie quotidienne.
Donc, mon portable me fait des "sonneries d'avertissement de réception sms" mais, en fait, il n'y en a pas.
Je ne suis aucunement versée dans la technologie des téléphones portables, je précise. Donc, je pose la question: cela arrive-t-il ce genre de choses? Merci. Cela m'arrangerait d'avoir une réponse où l'on me dirait: “mais oui,  j'ai tout le temps l'indication d'arrivée d'un SMS et je ne le retrouve pas… ce n'est pas un phénomène paranormal… tu ne vas pas en trouver partout!".
Je ne crois ni en dieu, ni diable, ni magie quelconque mais quand même, je ne voudrais pas être ignare en ce domaine. Mais, ne vous inquiétez pas, cela ne me tracasse pas plus que cela, suis curieuse, voilà tout.
Mais, une question se pose: toutes ces choses insolites qui se produisent dans ma vie de tous les jours et depuis plus de 43 ans, sont-elles “paranormales“? Oui: peut-on se demander si la fréquence d'un phénomène est un critère permettant de le qualifier de "paranormal". À partir du moment où il est observé même pour une très faible proportion de la population, est-ce le phénomène ou son explication qui devient "paranormal(e)"?
Il doit se passer des tas de phénomènes que je ne vois pas. Mais, quand un téléphone non relié à la prise murale sonne, quand une broche triplite se détache du mur, quand les prises péritel en font de même, quand des va-et-vient s'allument tous seuls, quand la télé s'allume seule, quand un cendrier se balade sur la table et répond exactement à mes sollicitations (tourne, avance, arrête!) comment ne pas s'en rendre compte? Qui ose me dire que je suis perturbée, stressée voire schizophrène?
Je ne crois en rien, je l'ai déjà dit: ni dieu, ni diable, ni ange, ni démon…. je n'ai pas monté une secte pour me faire admirer et “piquer des sous“; je ne n'écris pas aux médias pour leur dire: “hé, j'ai des talents surnaturels! je n'appelle pas les gendarmes pour dire: “je peux vous aider à trouver cet enfant disparu“; je monte pas sur mon toit pour hurler à la foule: “je suis la meilleure voyante du monde, voilà ma gloire“ comme d'autres sonnent des cloches ou gueulent au minaret….
J'écris juste sur ma page Facebook, mes blogs, ma chaîne Youtube et me lit ou me regarde qui voudra…. et puis d'ailleurs, les gens ne se battent pas pour reconnaître que disant la vérité, démystifiant sans cesse ces choses de l'invisible, de l'insolite ou du sur-naturel pour en simplifier l'explication je ne suis pas intéressante: en fait, ce qu'ils veulent c'est du sensationnel, du n'importe-quoi bien cadré, bien présenté par des formateurs d'esprits naïfs. Pilate à dit: “que demande le peuple? du pain et des jeux“. Puisque les soi-disant élites ne vous donnent plus de pain, ils vous font tenir tranquille avec les jeux qu'ils organisent dans le bon sens de l'asservissement à leur bien-pensance. Pouvez-vous ou, seulement, voulez-vous, sortir des chemins de la bien-pensance boboïste et aller sur les chemins de l'école buissonnière?


Si ce n'est la télé, c'est 

samedi 11 février 2017, 09:56 la box adsl…. Ou le portable, il faut bien que télépsychie se passe…
Contexte: je suis sur Canalsat à la demande ce jeudi 9 février 2017, afin de voir le film qui me tente. La veille, j'ai également vu un film. Tout s'est déroulé normalement, la routine…. comme depuis ces 4 dernières années où nous avons paramétré la télé avec le wifi et la box adsl.
Parfois je pense à l'année 1960 quand ma mère a fait l'achat d'un téléviseur noir et blanc avec de gros boutons et l'écran 516 lignes…. et je suis toujours un peu stupéfaite des avancées de la technique. Tous ces gens qui n'ont pas connu la vaillante époque des débuts de la télé…. je pense que j'ai vu le premier passage de Johnny avec Line Renaud en marraine…. souvenirs, souvenirs…..
Mais, revenons à nos moutons. Je tente vainement d'accéder à ce service; le téléviseur me demande; sans cesse; de brancher la connexion. Quand je vais vérifier, tout est normal. Cependant, impossible d'avoir ce que je demande. Je tente une trentaine de manœuvres: éteindre le décodeur et attendre patiemment trois minutes qu'il ré-initialise le disque dur… re-enfoncer les différentes broches et autres prises de courant…. revoir et revoir encore l'initialisation des droits…. deux jours à me casser la tête. Toutes les chaînes fonctionnent normalement. Je ne peux voir la météo locale, je ne peux pas voir des films ou autres programme à la demande. Et je m'aperçois que quand j'appuie sur le bitoniau: en savoir plus, le système me dit: vous devez être connecté pour en savoir plus. Ha bon!
J'appelle ma fille au secours par texto: marre! Elle me demande: “tu as fais ceci, tu as fais cela? – Oui, dans les 500 fois“… va falloir se mettre sur le chat de Canalsat“.
Pas de texto…. puis, nouveau gling: nouveau Sms.
“Euréka, quelle dit!, je pense savoir d'où cela provient. Cela doit être la wifi car hier matin et ce matin, je n'ai pas pu regarder mon smartphone et ma tablette; pas de connexion que cela disait“.
“Ton PC ne marchait pas non plus?
Si…. alors, ce n'est pas la wifi! sinon, t'aurais pas fait tes jeux hier soir….". Ma fille est toujours en ligne à jouer avec des copains ou des inconnus… vous connaissez le truc.
Faut appeler le service des pros chez l'opérateur…. Premier appel: toutes nos lignes sont occupées…. deuxième appel: toutes nos lignes…. Ce n'est pas parce qu'on est pro, qu'on paye plus cher sa box et autres services, qu'on est mieux servis, croyez-moi…..
Je renaude et décide de débrancher la box afin qu'elle se ré-initialise. “Mais, non, pas la peine dis ma fille“! On attend. Elle a pris en main sa tablette…. “toujours pas branché“ qu'elle dit de temps à autres. Au bout de trois à quatre minutes: “ça y est!
Je vérifie, oui, tous les voyants sont au vert.
Tout est normal….
Laisse-moi vérifier sur la télé“. Je fais, ça marche! Comme vous vous doutez, rester deux jours entiers sans le service habituel, ça casse, les habitudes… et fait renauder contre-cette-technique-qui-ne-marche-jamais! C'“est vrai que lorsque tout fonctionne sans problèmes, on ne se rend pas compte combien elle a pris de place dans notre vie quotidienne depuis ces 25 dernières années.
Quand même, je dis: “la veille, cela marche impeccable, le lendemain, clac! plus rien… (je pas pensé à la télépsychie et ce devrait, pourtant être mon premier réflexe… connaissant les habitudes)…
Ma fille dit: “c'est comme ça, depuis le temps, on le sait… ça marche et puis plus rien….! Faut s'y faire". A peu près ce que j'avais répondu quand le compte-minute s'est remis en marche quarante-cinq minutes après qu'il fut éteint, en septembre dernier.
La veille, donc, le mercredi, c'est mon portable qui a fait des siennes. Je vous raconte dans une prochaine note.

 




Les histoires Fantastique2


Parler une autre langue en sortant du coma

lundi 6 février 2017, 06:09
Dans la série: c'est vraiment étrange, mais ce n'est pas paranormal!
Le syndrome de l'"accent étranger" est une affection médicale rare. Les personnes atteintes du syndrome de l'"accent étranger" ont en réalité un trouble du langage, et c'est la personne qui les écoute qui projette un accent sur ces changements d'élocution.
Le syndrome correspond à des dégâts dans certaines parties du cerveau liées au langage, après une attaque cérébrale, par exemple, ou un choc à la tête. Il a été identifié pour la première fois dans les années 1940 et reste très rare.
On a relevé de tels syndromes après des AVCs, des opérations chirurgicales. Le syndrome de l'"accent étranger" a également été diagnostiqué lors d'affection du système nerveux comme la sclérose en plaques. Voir plus bas.
Les mystères du cerveau désarçonnent encore et toujours les scientifiques. S'endormir Croate et se réveiller Allemande. C'est à peu de choses près ce qui est arrivé à une adolescente de 13 ans, qui s'est réveillée, après un coma de 24 heures, incapable de prononcer un mot dans sa langue maternelle, mais parlant couramment celle de Goethe.
Le changement dans l'élocution peut être permanent ou durer seulement quelques heures. On ne lui connaît pas de traitement.
Un des premiers cas du syndrome de l'"accent étranger" peut être trouvé dans une étude tchèque de 1919. Le plus connu des cas est celui qui s'est produit en 1941 en Norvège alors qu'une jeune femme, Astrid L., fut blessée par un éclat de shrapnel lors d'un raid aérien. Après avoir été soignée, son accent prononcé était celui d'une allemande ce qui la conduisit à être rejetée par ses compatriotes.
Un autre cas réputé est celui de Judi Roberts, également connue sous le nom de Tiffany Noel, qui fut élevée dans l'Indiana aux États-Unis. En 1999, à l'âge de 57 ans, elle eut un accident vasculaire cérébral. Lors de sa convalescence, elle s'exprimait avec un accent britannique alors qu'elle n'avait jamais été en Angleterre.
Linda Walker, une femme de 60 ans perdit son accent caractéristique de la région de Tynéside dans le nord de l'Angleterre après un accident vasculaire cérébral et son nouvel accent fut alternativement interprété comme étant de Jamaïque, du Québec, d'Italie ou de Slovaquie. Elle fut interviewée par la BBC en juillet 2006 pour raconter son épreuve.
En juillet 2008, des chercheurs de l'université McMaster ont publié une étude dans le Canadian Journal of Neurological Sciences dans laquelle ils rapportent le cas d'une femme de Windsor dans l'Ontario qui, à la suite d'un accident vasculaire cérébral, commença à s'exprimer avec un accent de Terre-Neuve.
En 2008, Cindy Lou Romberg de Port Angeles dans l'État de Washington aux États-Unis, qui avait souffert d'une blessure au cerveau 17 ans plus tôt, développa le syndrome de l'"accent étranger" à la suite d'un ajustement des cervicales par son chiropracteur. Elle se mit à parler avec un accent russe et sembla même faire les fautes grammaticales d'un russe parlant anglais, comme si l'anglais n'était pas sa langue maternelle. Elle est intervenue sur Discovery Channel le 26 octobre 2008.
Un coiffeur de Birmingham fait figure de miraculé pour avoir survécu à un grave accident de voiture et s'être réveillé de son coma, six jours plus tard, en s'exprimant dans un excellent français, et ce alors qu'il n'avait plus étudié ni parlé la langue de Molière depuis douze ans.
Rory Curtis, 25 ans, a fait le récit de sa convalescence au début du mois dans le journal local, le Sunday Mercury. Ses prouesses sont arrivées aux oreilles de la presse nationale cette semaine, leur donnant un nouvel écho. La vie du jeune homme a basculé il y a deux ans, fin août 2012. Alors qu'il roule sur l'autoroute sous une pluie torrentielle, il heurte un camion puis se fait percuter par six autres véhicules. Les pompiers passent plus de 40 minutes à le désincarcérer de la tôle.
Les médecins constatent que le jeune homme souffre d'une hémorragie cérébrale. Ils décident avec l'accord de ses parents de le soigner avec un traitement expérimental, inspiré des travaux du ministère de la Défense sur les soldats blessés. Rory Curtis est convaincu que c'est ce traitement qui explique sa survie. Il s'est réveillé au bout de six jours de coma, affublé d'étranges dons. Il se met à discuter avec une infirmière en français. Son accent est si irréprochable qu'elle croit que son patient a un parent francophone à la maison! Pourtant Rory Curtis n'avait jamais été capable avec son accident de parler couramment le français. Il avait juste le niveau très moyen d'un collégien.
Il se prend pour une star hollywoodienne: Autre effet secondaire de ce coma, Rory Curtis est un temps persuadé d'avoir, à nouveau, 12 ans et d'être Matthew McConaughey, l'acteur texan oscarisé pour sa performance dans Dallas Buyers club. Une pensée complètement saugrenue, reconnait-il: “Dans le miroir, je voyais bien que je ne lui ressemblais pas! J'avais beau savoir que c'était un acteur, ce que je n'étais pas, je n'arrêtais pas de me dire vivement que je retourne devant les caméras!".
Après deux mois d'hospitalisation, Rory Curtis est rentré chez lui où il a suivi une longue rééducation. Cet ancien footballeur semi-professionnel a changé de carrière et est devenu coiffeur. S'il ne se prend plus pour d'être Matthew McConaughey, il parme toujours le français avec aisance, selon le Daily mail.
Le jeune footballeur américain Reuben Nsemoh s'est mis à parler couramment espagnol après avoir passé trois jours dans le coma, suite à un choc à la tête.
Victime d'un infarctus cérébral, Liu Jieyu, 94 ans, s'est réveillée deux semaines plus tard à l'hôpital de Changsha où elle était plongée dans le coma. Chose surprenante : elle n'était plus capable de s'exprimer en chinois, qui est pourtant sa langue maternelle. Au lieu de cela, c'est un anglais parfait qui sortait de sa bouche.
Dans le passé, on a recensé des cas où des malades se seraient mis à parler des langues "parfois bibliques, comme celles de Babylone ou de l'Égypte ancienne".
Les scientifiques privilégient une explication logique encore inconnue et refusent de parler de miracle. Jadis, ce serait passé pour un miracle, Mais il y a une explication logique. C'est juste qu'on ne l'a pas encore trouvée. On ne sait jamais, quand il se remet d'un traumatisme, comment le cerveau va réagir. Ce syndrome s'explique par une détérioration du contrôle moteur.
Le syndrome serait provoqué par une diminution plus ou moins importante du débit sanguin dans le cerveau. Un phénomène qui provoque une diminution importante de l'oxygénation des cellules du cerveau qui, de fait, peuvent être sévèrement atteintes. Mais les cellules du cerveau ayant la capacité de se régénérer dans une certaine mesure, avec une rééducation adaptée et du repos, on peut partiellement ré-éduquer certains de ces personnes.
L'accident vasculaire cérébral peut être situé lieu à la frontière des deux hémisphères cérébraux. À cet endroit, on trouve le corps calleux, réseau de fibres qui servent de liens entre les deux hémisphères. On sait notamment que dans le langage, l'hémisphère gauche est généralement celui qui gérera les aspects sémantiques (signification) du langage. On sait également que l'hémisphère droit intervient dans la prosodie, c'est-à-dire la mélodie du langage, qui fait que par exemple la mélodie d'une phrase n'est pas la même s'il s'agit d'une question ou d'une réponse (lorsqu'il s'agit d'une question la partie la plus aiguë se trouve en fin de phrase). L'hémisphère droit réagi notamment à la poésie et à la chanson.
Le syndrome de l'"accent étranger" chez un patient ayant la sclérose en plaques.
Bakker JI , Apeldoorn S , Metz LM .
Source
Département des neurosciences cliniques, Université de Calgary, Calgary, AB, Canada.
Une femme de 52 ans avec une sclérose en plaques (SEP) rémittente récurrente cliniquement définie, présentait des épisodes de ce qui était perçu comme un accent hollandais ainsi que d'autres symptômes neurologiques. Un orthophoniste a pu l'examiner lors d'un épisode et également après une récupération complète. Son discours et les changements à l'IRM (montrant de profondes lésions de la substance blanche dans le corps calleux, le lobe frontal gauche et dans le lobe pariétal gauche) étaient compatibles avec les précédents rapports sur le syndrome de l'"accent étranger".
Les épisodes d'"accent étranger" de cette patiente ont été considérés comme étant dus à sa SEP.
Nous rapportons un cas de SAF en tant que symptôme initial d'une SEP.
Une femme droitière française a développé un "accent étranger", allemand, en tant que symptôme isolé. Une IRM du cerveau, un SPECT et une analyse du LCR ont été réalisées.
L'IRM cérébrale a révélé un grand hypersignal sur les séquences pondérées T2 dans la matière blanche prérolandique gauche. Une tomographie d'émission monophotonique a montré une hypo perfusion dans la zone prérolandique droite. Des bandes oligoclonales inégales dans le liquide céphalo-rachidien et l'apparition de nouveaux hypersignaux anormaux sur l'IRM nous ont conduits à diagnostiquer la SEP.
SAF peut être le premier symptôme de la SEP. Il pourrait en résulter des perturbations importantes de la fonction cérébrale impliquant l'hémisphère droit.
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19

Dans la série ce n'est pas paranormal: ÇA BOUM?

Cliquez pour agrandir l'image
jeudi 2 février 2017, 07:04
L'EXPLOSION (OU AUTRE BRUIT DANS LA TETE)
Dans la série: ça ressemble à du paranormal mais c'est tout à fait normal
Vous est-il arrivé dans un rêve ou en vous endormant d'entendre une énorme explosion ou bien un autre bruit, genre gong de sonnette de porte? Personnellement, j'ai entendu, peut-être quatre à cinq fois dans ma vie (ou dans mes nuits) un gong… comme si quelqu'un venait, en pleine nuit, sonner à ma porte. Le bruit est assez fort, de telle sorte que je me réveille, alors.
En me demandant, dans un premier temps qui? s'amuse ainsi. Et puis, dans le quart de seconde suivant, je pense que le gong en question n'est pas le même que le bruit de ma sonnette de porte d'entrée (qui cependant, fait gong quand même). Ce n'est pas le gong de ma sonnette mais, c'est tout de même un gong de sonnette. A force de l'entendre, on le reconnait entre mille….. quoique, on n'a pas de gong par milliers dans la maison… bon, d'accord, c'est spécieux comme raisonnement. Mais, la digression, c'est pour remplir du papier (comme le ferait n'importe quel pisse-copie de la médiacratie française… ils sont payés, fort cher, à dire des bêtises, vous savez bien!).
Bon, j'en reviens vite au sujet principal. J'ai trouvé la réponse, pas de souci si cela vous arrive.
Ce syndrome est moins grave que son nom ne le laisse supposer, mais il n'en reste pas moins terrifiant pour les personnes qui en sont victimes. Il déclenche dans la tête de ces dernières un bruit intense et soudain, qui s'apparente à une violente explosion.
Le phénomène est d'autant plus effrayant qu'il se produit généralement au moment de l'endormissement.
L'explosion n'entraîne pas de douleur, mais elle est souvent accompagnée d'un flash lumineux, et parfois de réactions physiques, comme des palpitations. On ignore encore la cause exacte de ce syndrome, mais le stress semble y jouer un rôle.
Sauf que, perso, lorsque cela m'est arrivé, je n'étais pas, plus que cela, en période de stress. Et je n'ai pas de flash lumineux, puisque je dors. J'ai fais cette note pour rassurer les personnes à qui cela arrive.
Personnellement, je n'ai pas de réponse à la question. Cependant, rassurez-vous, cela arrive à beaucoup de gens… n'importe qui… même s'ils font partie de la France d'en-haut. Tant et si bien, que pour paraphraser Montaigne: “si haut que la personne se trouve au niveau de la société, elle ne sera jamais qu'assise sur son cul!". (P.S. on ne devait jamais s'asseoir quand le roi était là).

TOUTES LES ARCHIVES
SOMMAIRE des archives



   


En téléchargent ces récits mis en ligne par Josyane JOYCE vous accédez à un contenu protégé par la loi, notamment par les dispositions du Code de la propriété intellectuelle. L'éditeur n'autorise qu'un usage strictement personnel des données, informations ou contenu auquel vous accédez, limité à un enregistrement temporaire sur votre ordinateur aux fins d'affichage sur un seul écran ainsi que la reproduction, en un unique exemplaire, pour copie de sauvegarde ou impression sur papier. Toute autre utilisation est soumise à mon autorisation expresse préalable. En poursuivant votre téléchargement, vous acceptez de respecter les restrictions ci-dessus. Droits de reproduction et de diffusion réservés tous pays: inscription au Syndicat National des Auteurs et des Compositeurs en date du 20 juin 2011 sous le numéro 11 - 1584 © Josyane JOYCE
La loi du 11 mars 1957 interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l'auteur ou de ses ayant causes, est illicite et constitue une contre façon sanctionnée par les articles 425 et suivants du code pénal.





Archive 6


Copyright © 2014. Tous droits réservés.
Mentions légales
www.editions-josyanejoyce.com
www.biotine-sep.com
www.joyce-reves.com
www.joyce-voyance.com
www.tradi-cuisine.com
Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS
www.moins2rides.com
www.legende-des-siecles.com
www.bougies-joyce.com