Pour ceux et celles qui s'intéressent à ces forces et ces capacités étranges.


TOUTES LES ARCHIVES

SOMMAIRE des archives

 



Cliquez pour agrandir l'image
Si vous aimez, dites-le sur Facebook

J'aime sur Facebook




Les histoires Fantastique3




Afin d'appréhender tout ma philosophie, dégagée d'après mes 44 années d'études sur les pouvoirs de l'esprit, il faut lire TOUTES les notes que j'ai écrites (je sais, cela fait du travail!). Mais, sans cela, vous ne pouvez pas comprendre la vérité des choses... à moins que vous ayez vous-même, autant d'années d'études sur ce sujet et un QI de plus de 130, (le mien n'est que de 130).
Grenouilles de bénitier et autres malades de quelconques religions, s'abstenir: vous risquez d'être choqué-es... On appelle cela: liberté d'expression!
Les notes sont placées au fur et à mesure de l'ancienneté dans les archives, voir le sommaire ci-après.

Attention aux droits d'auteurs. Tous mes textes sont déposés.
Veuillez prendre note que, pour faciliter la lecture, le genre masculin inclut également le genre féminin dans toutes mes notes.
J'avertis les lecteurs que dans mes articles, malgré ce que vous pourriez croire, il n'y a aucune apologétique chrétienne.
J'utilise des références de nombreuses religions, croyances, mythes ainsi que des références littéraires pour donner des “images“ de compréhension vivante.



Abonnez-vous sur Youtube, à ma chaîne de vidéos



SOMMAIRE des archives

Dans les archives, les notes sont classées des plus lointaines au plus récentes....


Apophénie

apophénie
dimanche 12 novembre 2017, 08:50
Cet article vous plait? partagez-le
On appelle “apophénie“ l'erreur très répandue qui consiste à voir quelque chose… qui n'est pas là. C'est la capacité à identifier une forme, à faire émerger un sens dans ce qui est en réalité du bruit statistique.
Une origine naturelle
Pour comprendre d'où vient cette capacité étonnamment répandue, remontons notre arbre généalogique sur des centaines de milliers, des millions de générations. Revenons 100 millions d'années dans le passé. À cette époque, notre lignée évolutive est présente sous la forme d'un animal qui est aussi le futur ancêtre des rongeurs, des lapins et des écureuils volants, et il devait ressembler à l'Eomaia, long de 12 cm, lourd de 25g. C'est un animal de taille réduite dans un monde peuplé de dinosaures.
Pourtant, déjà, il possède un cerveau de mammifère, et surtout à la différence de la majorité des espèces qui l'entourent: il va transmettre ce cerveau à des descendants qui s'en servent encore 100 millions d'années plus tard. Et il y a une raison à ce succès évolutif, parce que l'évolution n'est pas régie par le hasard mais par la sélection naturelle, qui est l'inverse du hasard. Notre petit ancêtre possède des caractéristiques qui lui confèrent un avantage déterminant pour la survie. Et son cerveau est au diapason, car c'est un organe de survie avant d'être un outil pour philosopher.
L'erreur de seconde espèce versus la sélection naturelle
À présent, imaginons que vous êtes cet ancêtre éloigné. Un bruit attire votre attention dans un buisson. Deux possibilités : ou bien c'est un danger, ou bien ce n'en est pas un. Il s'agit peut-être d'un prédateur s'apprêtant à surgir, ou bien ce n'est que le vent. Ces deux possibilités n'ont pas les mêmes conséquences pour vous. Si un prédateur est bien là, c'est votre vie qui est en jeu, et vous avez intérêt à réagir rapidement. Vous-même êtes en vie parce que vos parents avant vous ont réussi à ne pas se faire dévorer à l'improviste, ils étaient sans doute capables de reconnaître un danger, et ils vous ont transmis cette aptitude.
Le petit animal que vous êtes se trouve face à un test d'hypothèse. Il doit répondre à la question: le danger que je perçois est-il réel? Si vous commettez une erreur de première espèce, c'est à dire un faux positif, vous commettez l'erreur d'identifier un danger là où il n'y en a pas. Conséquence : vous adoptez un comportement de fuite, vous éprouvez un stress relativement fort, et puis voilà. Le coût de cette erreur n'est pas susceptible de vous peser bien longtemps.
L'erreur de seconde espèce est la situation diamétralement opposée: le faux négatif. Vous avez échoué à reconnaître le danger qui était bien là. Et là c'est tout simple : vous n'aurez plus jamais l'occasion de refaire une erreur de ce type. Votre mort élimine vos gènes au bénéfice des gènes de ceux qui ne commettent pas ce type d'erreur.
Au fil des générations, et depuis des millions d'années, la nature a éliminé les individus qui avaient tendance à commettre l'erreur de seconde espèce. Et nous sommes le résultat de ce long travail de la nature et de la logique sur la matière vivante. Ce mécanisme extrêmement simple a de profondes conséquences sur la fixation dans les lignées évolutives des aptitudes à percevoir et identifier les formes dans l'environnement.
L'apophénie n'est donc un défaut de notre cerveau que si l'on regarde le cerveau pour ce qu'il n'est pas; il n'est pas fait pour penser rationnellement, réaliser des statistiques ou pratiquer le scepticisme scientifique. Le cerveau pilote notre corps avec des comportements qui ont donné par le passé la preuve de leur utilité dans la survie des individus. Point. Notre reconnaissance abusive des formes dans l'environnement n'est donc pas un défaut, c'est bel et bien un atout, historiquement… sauf que le monde actuel tend de nouveaux pièges d'autant plus pernicieux et périlleux que notre cerveau y tombe avec plaisir, voire volontairement.
Trouvé sur: cygnification.com
Partagez cet article!

La "pluie d'amour"

samedi 4 novembre 2017, 09:21
Texte mis au féminin en direction des charlatans de la cartomancie

C'est quelque chose dont je n'ai jamais parlé. Je n'ai pas osé. Mais, en faisant des recherches sur Henri Bergson (voir sur mon compte Youtube, le film-textes: "Ceux qui viennent vous annoncer leur mort" (plus bas le lien pour aller lire ce film-textes)
j'ai également lu un texte de lui sur "Le sentiment de la grâce" qui se trouve en bas de page de l'Archive 16
et cela m'a donné l'idée qu'il fallait que je parle de ceci, même si cela fait un peu "religion chrétienne"... ce qui ne va pas déplaire à deux de mes très grandes amies.
Il m'est arrivé dans mes longues années de pratique en professionnelle (donc depuis 1983) de ressentir quelque chose qui semble extravaguant, incroyable, voire impossible et relevant de l'imposture ou du dépérissement mental, à certaines et pourtant, rigoureusement exact je puis vous l'assurer, de ressentir à des moments spécifiques de la journée, une sorte de pluie invisible que j'appellerai "d'amour spirituel".
Je ne voulais pas en parler car c'est indescriptible.
Il est des "consultations" qui sont incroyablement difficiles car elles touchent à la profondeur humaine d'une personne souffrante, désespérée, terrifiée, solitaire dans sa tourmente et ne sachant avec qui en parler pour trouver une réponse ou une voie de recours, de salut ou un chemin à suivre....
Ces échanges sont de ceux qui vous changent irrémédiablement et profondément et qui, très souvent, vous font voir les vraies priorités de l'existence.
Tout à coup, à un moment quelconque de la journée (quelques jours après avoir réalisé une consultation de ce genre (avec quelqu'un qui avait VRAIMENT besoin d'aide et de soutien avec cette empathie totale que ne peut posséder que la vraie voyante), il m'est plusieurs fois arrivé, en repensant à la personne précitée, de "sentir" comme une pluie de bien-être, une pluie invisible, comme une caresse sensuelle, vibrante et soyeuse qui tombait sur tout mon corps. A faire se hérisser tous les poils du corps et donner la "chair de poule". Comme une onde de pluie sèche, invisible et si forte! Si joyeuse, si irréelle, si incroyable.... comme une grâce divine que sentirait une adepte de telle ou telle religion.
Ce "sentiment d'amour spirituel" est une chose indescriptible, je l'ai dis.
C'est comme si -au moment où je pense à cette personne-, elle-même retrouvait la quiétude d'esprit parce qu'elle avait procédé ou agi dans le sens où je lui avait indiqué, trouvé une voie d'action, un chemin, une explication à intégrer pour que sa souffrance s'arrête et qu'elle me remerciait intérieurement, silencieusement.
Comme si un lien invisible de "télépathie" nous mettait en contact soudainement: elle disait "merci" pour mon aide et je pensais en ce même instant "pourvu qu'Untelle va mieux et/ou  se sort de son malheur...
Je comprends que ce qui précède peut sembler une ineptie.... mais, je ne saurais mentir si je veux ne pas perdre mes "pouvoirs psychiques"... l'arrogance et le matérialisme ne font pas bon ménage avec la hauteur des capacités de "voyance".

Le sentiment de la grâce, selon Henri Bergson. Archive 16

Pluie d'amour

Qu'est-ce que l'intuition? par Jung

l'intuition par Jung
mardi 31 octobre 2017, 08:41 Et aussi: synchronicité et archétype

Archive 14

Faut-il suivre notre intuition?

lundi 6 novembre 2017, 07:24
Le cortex préfrontal est la partie cérébrale la plus récente dans l'évolution de l'espèce humaine. C'est dans cette région du cerveau que s'opèrent les traitements cognitifs complexes qui nous permettent de lire, de parler, de planifier, de mémoriser, de raisonner, etc... Ainsi, cette zone du cerveau présente de formidables capacités d'adaptation, ainsi qu'une force d'analyse et de raisonnement logique. La zone préfrontale du cerveau a augmenté en volume au cours de l'évolution de l'espèce humaine, en partant de l'australopithèque à l'homo sapiens sapiens.
Ce rôle majeur explique sûrement pourquoi le cortex préfrontal n'a cessé de se développer au cours de l'évolution de l'espèce humaine.
Comment le cortex préfrontal traite les informations qu'il reçoit?
Cette zone cérébrale située en avant du cerveau est capable d'assimiler d'innombrables informations, de les intégrer et de nous en livrer une analyse sous forme de résultat brut, c'est-à-dire sous forme d'intuition ou de pressentiment. En effet, le cortex préfrontal traite une grande partie des informations qu'il reçoit de façon inconsciente, mais néanmoins intelligente.
Par conséquent, on peut se demander si un choix rationnel ou une décision logique résulte forcément d'une réflexion consciente et approfondie?
Disons que dans une situation complexe, le nombre d'informations à traiter est si important qu'il serait impossible de les analyser toutes simultanément et consciemment. D'ailleurs, les études menées sur ce point le confirment: d'une part, plus une situation est complexe, plus la prise de décision semble nécessiter des traitements inconscients; et d'autre part, en situation complexe, une prise de décision basée sur une réflexion contrôlée et volontaire ne s'avère pas forcément la plus intelligente et la mieux adaptée.
Ainsi, le cortex préfrontal assimilerait automatiquement les multiples paramètres en présence et livrerait une solution sous forme d'intuition ou d'instinct.
Le raisonnement inconscient serait-il plus fiable que le raisonnement conscient?
Si le cerveau est capable d'établir des statistiques hors du champ de la conscience, sa capacité à traiter les informations de façon consciente reste limitée. En effet, il ne peut que sélectionner et stocker de façon simplificatrice et réductrice, les éléments qui semblent être pertinents pour une exploitation ultérieure.
Aussi, la manifestation de ce phénomène se produit, par exemple, dans le cas d'une personne qui hésite à signer le bail d'un logement alors qu'aucun problème n'apparaît de façon objective. En fait, cette personne ne fait que suivre un pressentiment que son cortex préfrontal lui adresse. Cette zone cérébrale aurait donc intégré, de façon inconsciente, d'autres éléments qui pourraient se révéler négatifs et le signalerait à la conscience sous forme d'intuition.
Ce type de pressentiment n'a donc rien d'irréfléchi, même si elle ne résulte pas d'un raisonnement conscient. On peut considérer l'intuition comme la partie émergée d'un immense iceberg, constituée de raisonnements complexes et inconscients et qui s'avèrent plutôt fiables!

Inspiré des travaux d'Eva Jonville ainsi que d'Ap Dijksterhuis et Loran Nordgren.
Achive 14

Quoi de neuf?

lundi 23 octobre 2017, 07:25 le minuteur qui renaît de ses cendres
La dernière fois que j'ai parlé du minuteur, c'était le 9 août, cet été. Il m'a tellement mise en colère que j'ai retiré la pile et il est resté toute la nuit le ventre à l'air!
Non mais!
Je pensais, innocemment, qu'il allait, enfin, se tenir tranquille et fonctionner pépère comme tout minuteur qui se respecte.
Oui, da!
D'autant que ma fille est partie depuis une semaine chez ses amis et qu'elle ne s'en sert pas pour son minutage de produit anti-acariens.
Ce dimanche 22 octobre, j'étais benoîtement dans ma cuisine en train de couper en gros morceaux les dernières tomates du jardin pour en faire de la sauce. Bien qu'elles aient été molles pour les cornus et dures de peau pour les tomates grappes, nos 4 pieds ont eu un fort rendement… et il n'en reste pas pour la confiture de tomate verte… ce qui me convient car je n'aime pas tant que cela cette confiture. Mais, tout bon jardinier qui se respecte fait une “fin“ sucrée de ses tomates d'automne.
Presque deux kilos de tomates à parer et couper dans la marmite. J'ai les mains dégoulinantes de jus rouge et odorant. Voilà à peine dix minutes que mes mains bossent rapidement et je vous assure que je ne pense à rien; je suis toute à mon œuvre “gastronomique“: une bonne sauce tomate avec oignons et cansalade bien rôties, branche de thym, laurier et romarin du jardin et 4 petits carrés de sucre pour vaincre l'acidité… un classique de la cuisine…. je suis à ce que je fais mais pas concentrée (de tomate)… mes doigts travaillent et je ne suis pas en train de faire de la voyance, donc: la télépsychie ne peut pas fonctionner… normalement.
J'entends un petit et presque inaudible tintement. Sur le moment, je ne réagit pas puis, comme il ne cesse, je passe mes mains sous un filet d'eau courante et attrape un torchon pour les essuyer… le tintement chuchote… je dis cela parce qu'il est bien moins puissant que lorsque l'on utilise le minuteur.
Je pense en premier au four. En effet, la fois précédente, j'ai retiré les piles du minuteur durant toute une nuit et j'étais sûre que cela lui avait servi de leçon… le maigrelet ding-ding ne s'impose pas à l'esprit, je me dis que c'est le four. Je vérifie: tout est normal.
Puis, je comprends que Monsieur Minuteur est encore en train de faire des siennes. J'appuie sur le bouton “stop/start“ en bon Français d'outre-Atlantique.
Il indique 000. Dès que j'ai éteint l'hurluberlu, je vois qu'il indique: 2.00. C'est le minutage que ma fille utilise pour que son médicament agisse sous la langue.
Je n'ose pas remettre mes mains dans les tomates, de crainte qu'il recommence son manège. Non, il semble avoir compris. Rien ne bouge, pas de bruit.
Je retourne à mes tomates. Le minuteur est, en permanence “aimanté“ sur la porte congélo du réfrigérateur. Il tient bien en place, il ne bouge pas lorsque l'on ouvre ce dernier pour attraper un cornet de glace (notre petite provision gourmande). Je n'ai pas ouverte cette porte depuis la veille.
Dessous le coin congélo, il y a le réfrigérateur normal: 195 litres qu'il dit le manuel de l'appareil. Je n'ai pas ouvert cet appareil depuis midi. Il est plus de 16 heures. Le minuteur n'a pas été utilisé depuis plus d'une semaine.
Alors, quoi?

Saviez-vous que ce que vous écoutez en mangeant…

manger en musique
mardi 24 octobre 2017, 07:13 peut changer le goût des aliments?
Incroyable mais vrai!
Un son approprié peut rendre les chips plus croustillantes, le caramel plus doux et transcender le whisky….
Le dîner est prêt, vous vous apprêtez à allumer la télé ou à lancer un petit fond musical comme à votre habitude... Stop, malheureux-ses!
Comme le goût et la texture de votre repas, le son que votre cerveau perçoit lorsque vous mangez peut grandement affecter le goût des aliments.
Ces découvertes laissent imaginer comment la science pourrait redéfinir les codes des repas…. Les livres de recettes pourraient être assortis de MP3 à télécharger, les guides Michelin indiqueraient la playlist de chaque restaurant, les grands chefs testeraient de nouvelles expériences sonores... Avant d'en arriver là, vous allez pouvoir vérifier à quel point ce que vous entendez modifiera vos perceptions gustatives quelques petites expériences.
Quel est le son qui rend les chips croustillantes?
Croustillante, craquante, que serait une chips sans le bruit qu'elle fait lorsqu'elle craque entre vos dents? Pour Charles Spence, psychologue expérimental à l'Université d'Oxford, le son est un sens injustement oublié lors d'un repas, alors même qu'il joue un rôle crucial au cours de cette "expérience multisensorielle". Il a mené une étude pour le démontrer (pour laquelle il s'est d'ailleurs vu décerner le prix Ig Nobel, prix parodique décerné aux découvertes “à priori“ étranges).
Pour les besoins de la science, deux-cents volontaires ont été recrutés pour manger des chips. Chaque cobaye portait des écouteurs, qui diffusaient des sons typiques du craquement de chips. Le chercheur a découvert que les personnes qui entendaient un son de craquement plus fort trouvaient que les chips semblaient 15% plus fraîches. (Certains collègues de Spence ont reproduit l'expérience en remplaçant le son des craquements de chips par celui d'un verre qui se brise, les participants ont été traumatisés).
Testez cette illusion tactile: si vous frottez vos mains entres elles mais camouflez le bruit produit, elles vous paraîtront plus douces
Charles Spence a eu cette idée en partant d'illusions tactiles connues. Par exemple, si vous frottez vos mains entres elles mais camouflez le bruit produit, elles vous paraîtront plus douces. Même chose si vous écrivez sur un tableau en portant des écouteurs: la surface vous paraîtra plus douce sans le bruit crissant de la craie.
Pour rendre vos chips plus savoureuses, vous n'avez plus qu'à vous installer devant votre ordinateur avec votre sachet sur les genoux et écouter ça:
https://soundcloud.com/cgraber/crunchy-crisps
Et, magie de la science, pour leur donner un goût rassis, voici l'enregistrement parfait:
https://soundcloud.com/cgraber/crunchy-crisps
L'eau chaude et l'eau froide ne font pas le même bruit
L'eau fraîche versée dans un verre ne produit pas tout à fait le même son que l'eau froide. Faites le test!
L'oreille humaine est assez sensible pour distinguer le changement de "viscosité" d'un liquide selon sa température. L'eau froide est plus dense que l'eau chaude, et le bruit qu'elle produit est un peu plus aigu que celui de l'eau chaude.
Cela peut par exemple avoir une application dans la publicité, où le beau “splash"provoqué par un soda paraît encore plus rafraîchissant.
Le caramel est moins amer avec des notes aiguës
En 2012, Charles Spence a également testé le lien entre hauteur du son et goût. En utilisant un caramel amer, lui et ses collègues ont montré que les gens le perçoivent 10% plus amer s'ils entendent des notes de musique plus graves, et 10% plus doux s'ils écoutent de la musique plus aiguë. Une expérience à tester chez soi avec du chocolat noir et deux pistes sonores différentes.
Comment marier alcool et musique
La musique diffusée dans le bar où vous dégustez une bière peut-elle aussi influencer votre perception? Entre 1968 et 1976, Kristian Holt-Hansen a démontré que la bière semblait avoir meilleur goût lorsque la hauteur du son écoutée en la buvant était en harmonie avec elle.
En 2012, Charles Spence a également testé le lien entre hauteur du son et goût. En utilisant un caramel amer, lui et ses collègues ont montré que les gens le perçoivent 10% plus amer s'ils entendent des notes de musique plus graves, et 10% plus doux s'ils écoutent de la musique plus aiguë. Une expérience à tester chez soi avec du chocolat noir et deux pistes sonores différentes.
Comment marier alcool et musique
Notre cerveau aime le goût de la bière, c'est scientifique
Pour ses tests, il a utilisé de la Carsberg Lager et de la Elephant. Les cobayes ont chaque fois trouvé que la bière Lager s'associait mieux avec les sons plus graves (510-520 hertz) et la Elephant avec des notes plus aiguës (640-670 Hz).
Goûtez un Cabernet Sauvignon en écoutant un morceau des Guns 'N Roses, vous le trouverez plus "robuste" qu'en le buvant en silence
En 2008, le chercheur Adrian North a mené le même type d'expérience avec du vin. Résultat: si vous écoutez une musique plus "hard", le vin semblera avoir un goût plus fort. Lors de l'expérience, les personnes qui goûtait un Cabernet Sauvignon en écoutant un morceau des Guns 'N Roses l'ont trouvé 60% plus "robuste" qu'en le buvant en silence.
La symphonie du whisky
L'idée selon laquelle chaque parfum, goût, saveur, peut être associé à une note de musique a déjà été explorée par le passé. Les lecteurs de Boris Vian se souviendront de son fameux "pianocktail" dans L'Écume des Jours, qui permet, pour chaque mélodie jouée, de produire un cocktail dont la saveur rappellera les sensations éprouvées lors de l'écoute du morceau. Aldous Huxley avait aussi son "orgue à parfum" dans Le Meilleur des Mondes.
Charles Spence a lui aussi travaillé sur cette question. Il a aidé Bompas & Parr (un studio spécialisé dans les expériences liées à la nourriture) à créer un orgue à saveur spécialement pensé pour faire ressortir le meilleur du whisky. The Symphony of Blue, le morceau idéal pour finir vos expériences culinaires-sonores en beauté.

Télépathie avec votre chat ou chien

lundi 9 octobre 2017, 08:43
Je vous indique ici comment faire de la télépathie avec votre chien ou votre chat de compagnie. Vous serez ainsi, encore plus en  osmose avec votre animal préféré.
Si vous n'avez pas d'animal, tentez le coup avec celui du voisin…. ce n'est pas dangereux ni pour vous, ni pour votre animal, croyez-moi. Et si le chien du voisin est un affreux roquet qui aboie chaque fois que vous passez, vous en ferez, peut-être un ami qui ne vous voudra pas de mal.



Achats combinés en boutique
Fichier PDF


BOUTIQUE

Tous les quoi de neuf..

transférés Archives 13

Les articles ci-après concernent le son

et seront installé en Archive 8

La sysnesthésie 

La synesthésie
samedi 30 septembre 2017, 10:15
Avant de vous parler de l'orgasme cérébral: L'ASMR, je dois vous parler de la synesthésie qui vous permettra ensuite, de comprendre la note de l'ASMR.
Lisez également l'article sur le son qui se trouve Archive 8 du blog de mon site
La synesthésie correspond à une confusion neurologique des sens. Plus précisément, il s'agit d'une activation simultanée de deux modalités sensorielles alors qu'une seule de ces modalités est stimulée. Par exemple, une note de musique ou encore la vision d'un nombre ou d'une lettre évoque chez certains synesthètes une couleur, une forme, un goût, une texture, etc.
La synesthésie est une forme de perception particulière qui, le plus souvent, se définit par la vision de graphèmes (lettres et chiffres) en couleur.
Ce phénomène cognitif est rare et porte le plus souvent sur la capacité de voir les lettres et/ou les nombres en couleur (c'est la synesthésie graphème-couleur). Aussi, ces caractéristiques synesthésiques sont précises et stables à travers le temps. Par exemple, un synesthète qui perçoit la lettre L en vert, percevra cette lettre toujours de la même façon.
Les causes de la synesthésie
En ce qui concerne l'origine de la synesthésie, l'hypothèse la plus probable est que l'élagage neuronal qui se produit au cours des premières années de la vie ne se serait effectué que partiellement dans certaines zones du cerveau.
De fait, certaines régions cérébrales proches resteraient en contact, entraînant ainsi des perceptions croisées. Par exemple, les synesthètes pour qui la perception d'une note musicale évoque un goût, présentent des connexions neuronales particulièrement denses entre les cortex auditif et gustatif.
Les conséquences de la synesthésie
Bien que la synesthésie n'entraîne pas systématiquement de capacité exceptionnelle, beaucoup de personnes atteintes du syndrome savant bénéficient de procédés synesthésiques pour accroître leurs performances.
Par exemple, Daniel Tammet, qui est atteint du syndrome savant, présente une synesthésie extrêmement rare et complexe: la perception d'un nombre lui évoque une forme, une couleur, une texture et un mouvement spécifiques.
Aussi, lorsqu'il effectue un calcul mental tel que la multiplication d'un nombre par lui-même (calcul des puissances), il fait l'expérience de formes mentales colorées, singulières, qui se complexifient à mesure que les opérations et leurs résultats augmentent. Il explique:
Daniel Tammet est un autiste savant, pour qui la synesthésie donne à un calcul mental une dimension esthétique." Ainsi, quand j'élève 37 à la puissance 5 (37 x 37 x 37 x 37 x 37 = 69 343 957), je vois un grand cercle, composé de petits cercles qui tournent dans le sens des aiguilles d'une montre, depuis son sommet.
Quand je divise un nombre par un autre, je vois une spirale qui s'élargit vers le bas en cercles toujours plus concentriques et déformés. Chaque division produit des spirales de tailles et de formes différentes."
Par conséquent, il lui est beaucoup plus facile de visualiser les réponses par synesthésie que d'effectuer le calcul par écrit.
La synesthésie graphèmes-couleurs
Parmi toutes les synesthésies, le type graphèmes-couleurs est le plus répandu (elle représente environ 65% des synesthésies). Elle se caractérise par une perception colorée des caractères alphabétiques ou numériques. Aussi, cette coloration est personnelle, c'est-à-dire que les synesthètes graphème-couleur n'associent pas tous la même couleur pour chaque lettre et chaque chiffre. Par exemple, un synesthète peut associer la couleur verte avec la lettre B, tandis qu'un autre synesthète associe cette même lettre B avec la couleur jaune.
Néanmoins, il semble exister une tendance générale, une sorte de constance dans le rapport graphème -> couleur.
Les régularités relatives aux couleurs et à la saturation
Un lien semble exister entre l'abondance du symbole dans la langue du synesthète et la fréquence de la couleur associée à ce symbole.
La perception des couleurs pour un synesthète graphèmes-couleurs varie selon la fréquence d'utilisation d'une lettre dans une langue. Ainsi, la couleur du caractère sera plus ou moins commune et contrastée.En effet, les lettres les plus utilisées dans la langue sont souvent associées avec les couleurs les plus communes. Par exemple, la lettre E est fréquemment associée avec le bleu.
Au contraire, les lettres les moins utilisées dans la langue sont plus facilement associées avec des couleurs moins communes. Par exemple, le V est facilement associé avec le violet.
Outre la couleur, la saturation dépendrait également de la fréquence d'utilisation des caractères dans la langue. Plus précisément, il semblerait que plus une lettre est commune et moins elle serait saturée. Ainsi, les lettres les plus communes se rapprocheraient du noir et blanc, tandis que les lettres les plus rares seraient davantage perçues avec une couleur très vive.
L'influence de la langue
Selon les langues, la synesthésie graphème-couleur semble apparaître de façon plus ou moins importante. Plus précisément, ce type de synesthésie semble moins fort dans les langues où la sonorité varie selon la combinaison des lettres (par exemple, en français: eau, au, oh) ou selon le contexte (ce qui est, par exemple, le cas en anglais).
En revanche, dans les langues dont l'orthographe est plutôt phonétique (par exemple l'espagnol, l'allemand...), la synesthésie graphèmes-couleurs apparaît de façon plus prononcée.
La synesthésie musique-couleurs
Percevoir des couleurs en écoutant de la musique est la caractéristique de la synesthésie musique-couleurs (ou sons-couleurs au sens large). Ce type d'association musique-couleurs représente environ 19% des synesthésies. Par ailleurs, il n'est pas rare que les couleurs perçues soient en mouvement.
La synesthesie musique-couleur correspond à la faculté de percevoir des couleurs en mouvement en écoutant de la musique. Cette manifestation visuelle et dynamique d'un son est très précise et personnelle. En effet, les synesthètes sons-couleurs n'associent pas tous la même couleur et le même mouvement à une sonorité donnée. Par exemple, un synesthète associera la couleur bleu au Fa dièse, tandis que pour un autre synesthète, ce sera la couleur rouge qu'il percevra à l'écoute d'un Fa dièse.
En outre, cette perception personnelle des notes de musique est constante dans le temps, c'est-à-dire qu'une personne percevant la couleur verte lorsqu'elle entend une certaine note de musique gardera cette association tout sa vie.
Cette personnalisation de l'association sons-couleurs, n'est pas la seule variabilité interindividuelle observée dans ce type de synesthésie. En effet, la source sonore (son, accord, timbre...), ainsi que le degré d'association sons-couleurs (partiel ou total) varient également d'un synesthète à l'autre.
La variation des sources à l'origine des "auditions colorées"
La transcription automatique de la musique sous forme de couleurs dynamiques n'est pas toujours déclenchée par les mêmes stimuli. Par exemple, certains synesthètes ne perçoivent des couleurs en mouvement qu'à l'écoute d'accords de musique, tandis que pour d'autres ce sont uniquement les notes de musique qu'ils perçoivent en couleurs, et pour d'autres encore, c'est le timbre d'un instrument qui déclenche une perception colorée...
Aussi, étant donné cette grande variabilité, il est très difficile de dégager des lois générales relatives à la synesthésie sonorité-couleurs.
Le degré d'association sons-couleurs
La précision de la synesthésie sons-couleurs varie également d'un synesthète à l'autre. En effet, souvent cette synesthésie n'est que partielle, c'est-à-dire que tous les sons ne sont pas impliqués.
Cependant, certains synesthètes présentent une association totale. Ainsi, le moindre son évoque une couleur et un mouvement très précis. C'est le cas de Vincent Mignerot qui témoigne à propos de sa synesthésie auditive:
Vincent Mignerot décrit sa synesthésie musique-couleurs.Mes propres associations concernent tous les sons (le moindre son, a fortiori la musique), et portent très fidèlement leur "signification" [...] Elle ne me permet pas de calculer la fréquence d'un son, je ne vois pas le front d'onde circuler dans tout l'espace. Je ne perçois en image que "l'objet visuel" qui porte ce qui dans le son m'informe d'une réalité qui doit modifier mon comportement ou mon état. Ainsi mes images sont-elles extrêmement riches, esthétiques et toujours pertinentes; elles portent le sens du monde sonore.
La synesthésie numérique
La synesthésie numérique se caractérise par la capacité de concevoir mentalement une représentation spatiale des unités temporelles (ou plus généralement, des nombres). Cette association "nombre-espace" représente environ 23% des synesthésies.
Aussi, cette représentation "numérico-spatiale" s'effectue de façon non-contrôlée et systématique: à chaque fois que le synesthète numérique pense à un nombre ou à une unité temporelle, il perçoit automatiquement une carte mentale numérique.
Une carte mentale personnelle des nombres
L'agencement spatial des nombres est personnel. C'est-à-dire que pour un même nombre ou une même unité de temps, la position spatiale associée diffère d'un synesthète à l'autre.
Par exemple, un synesthète nombre-espace peut se représenter une année comme une juxtaposition de blocs de tailles et de couleurs différentes, formant un arc de cercle; tandis qu'un autre synesthète va percevoir une année sur une ligne plus ou moins courbée et plus ou moins distendue selon les mois...
Il en est de même pour les semaines, les heures, etc., ainsi que pour les suites de nombres en général.


L'orgasme cérébral: L'ASMR.

orgasme cérébral
vendredi 6 octobre 2017, 06:21
Lire également la note précédente sur le blog de mon site
Lire aussi les notes sur le son, dans l'Archive 8 de mon blog
Des bruits insolites vous font du bien? Ce qui se passe dans notre cerveau
Personnellement, j'ai toujours aimé, depuis ma jeune enfance, marcher sur un tapis de feuilles mortes et les entendre craquer sous mes pieds….. ma fille a le même défaut! Ce qui nous ramène prosaïquement à la sentence ancestrales: “tel père, tel fils!"
L'ASMR, ce petit frisson de bien-être qui vous parcourt face à une vidéo faites de banals chuchotis ou de craquements de glace, n'a rien de magique. C'est un phénomène qui s'explique et fait sens, scientifiquement.
ASMR. Derrière cet acronyme anglais, précisons-le pour que vous ne confondiez pas avec son bien connu homonyme français pour "amélioration du service médical rendu", des milliers de vidéos YouTube. Où l'on voit des visages de près et où l'on entend par exemple le pschitt d'un spray pour cheveux, de l'eau dans une bouteille, des mains frottées l'une contre l'autre, des bruits de bouche et de mastication, des branches qui craquent sous les pas, un bateau qui fend la glace, des glaçons qui fondent, un feu de cheminée qui crépite et beaucoup (beaucoup) de chuchotis. Et un raccourci souvent fait par les médias, qui en parlent comme d'un "orgasme cérébral". Selon les passionnés, il s'agit de picotements au niveau du crâne qui s'étendent ensuite dans tout le corps.
Sauf que l'autonomous sensory meridian response (soit "réponse maximale sensorielle autonome", ce qui signifie que cette réaction du système nerveux échappe à la volonté) n'est utilisé que par 5% de ses amateurs dans un but de stimulation sexuelle. C'est une étude qui le dit. Pas une banale étude, l'Étude –ou presque, car elles sont au nombre de deux, celle-ci ayant le mérite d'être la pionnière et de porter sur 475 volontaires, contre 11 seulement pour la seconde. Pas que l'engouement pour ces vidéos de bruitages et de mouvements des mains soit une bulle youtubique.
"Ce n'est pas de l'hystérie, ça existe", pointe le neurologue Pierre Lemarquis, entre autres auteur de L'Empathie esthétique (Odile Jacob, 2015). Et ce, même si les scientifiques n'ont pour le moment pas réussi à décrire concrètement ce qu'il se passe dans le cerveau lorsque les consommateurs de vidéos ASMR expérimentent cette sensation diffuse de bien-être à l'écoute de chuchotements et de bruissements.
Certes, comme l'écrivaient en 2015 les auteurs de l'Étude dans leur introduction, "à ce jour, on ne dispose d'aucune exploration scientifique rigoureuse de l'ASMR, ni des conditions qui déclenchent l'état ASMR ou y mettent fin" –et ce constat est encore valable deux ans plus tard. Mais, si on ne sait pas grand-chose de l'ASMR, ce n'est en rien parce qu'elle n'existe pas. C'est tout simplement parce que cette sensation de fourmillement faisant penser à de l'électricité statique au niveau du cuir chevelu, qui descend dans la nuque et se prolonge de manière diffuse dans la colonne vertébrale, nécessite pour se produire non seulement des déclencheurs (ces petits bruits et mouvements lents que l'on retrouve dans les vidéos) mais aussi un environnement calme et décontracté… Ce qui est difficile à concilier avec le bruit fort et désagréable, entre marteau-piqueur et musique techno, ainsi que la sensation de confinement des machines IRM.
Reste que, malgré cette impasse scientifique et la faible littérature scientifique autour de la question, rien n'empêche d'en expliquer quelques fondements neurologiques. D'abord, rappelons le rôle des neurones miroirs, insiste Pierre Lemarquis. "On aime tous casser la croûte de la crème brûlée comme Amélie Poulain ou éclater du papier bulle. Si on voit une personne le faire, on va s'assimiler à cette personne: c'est de l'empathie". En gros, ces neurones vont s'activer lorsque vous voyez quelqu'un exécuter une tâche comme si vous étiez vous-même en train de l'exécuter. Ce qui explique l'attrait des vidéos ASMR de brossage de cheveux, qui peuvent aussi rappeler la sensation agréable chez le coiffeur lors du shampoing ou de la coupe, "la nuque étant l'une des zones les mieux pourvues en récepteurs sensitifs".
"L'oreille réagit à la pression exercée par les sons: c'est un récepteur au tact qui s'est surspécialisé. Les ASMR caressent littéralement notre cerveau". Dr Pierre Lemarquis, neurologue
Les sons, et la manière dont le cerveau les entends car l'ASMR est souvent provoqué de manière auditive, surtout quand l'auteur du bruit donne une attention personnelle au spectateur.
Si tout le monde n'est pas touché, cela dépend de votre vécu, en plus de votre sensibilité physiologique. La preuve, certains bruits, comme le craquement d'une carotte sous la dent, peuvent provoquer de l'exaspération chez les uns (on parle alors de misophonie) mais être très appréciés des amoureux de l'ASMR. Et quand on parle de vécu, ce n'est pas toujours conscient. Pas étonnant que les vidéos ASMR aient "un petit côté régressif", fait remarquer le neurologue: "Il y a quelqu'un qui nous regarde, fait attention à nous, chuchote à nos oreilles; l'amnésie infantile est passée par là mais on a tous dû ressentir une expérience similaire dans la prime enfance, ce qui explique la sensation de sécurité, de bien-être que ça génère. Ça fait un peu penser au film Her. Scarlett Johanson devrait faire des vidéos ASMR".
On peut aussi tenter de comprendre pourquoi des bruits (le principal déclencheur d'ASMR étant le chuchotis) vont générer des frissons, donc une sensation tactile. "L'oreille est un récepteur au tact qui s'est sur-spécialisé; après tout, elle réagit à la pression exercée par les sons. Donc les ASMR caressent littéralement notre cerveau", appuie Pierre Lemarquis. D'autant que, "dans le cerveau, il y a plus de neurones pour le son que pour tous les autres sens réunis". En fait, cette réaction ressemble étrangement à celle que peut produire la musique, l'empathie esthétique, ce qu'étudie le neurologue, à la différence près qu'il s'agit dans le cas des vidéos ASMR de bruits du quotidien. Or, il a déjà été démontré que l'écoute de musique conduisait à une sécrétion d'endorphine.
Et l'endorphine a une capacité analgésique et procure une sensation de bien-être. Deux bénéfices que l'on retrouve dans l'ASMR. Ainsi, trente-huit des participants ressentant des douleurs chroniques rapportent que le visionnage a amélioré leurs symptômes. "On peut donc parier sans trop de risques que l'ASMR déclenche une sécrétion d'endorphines", ponctue le neurologue.
A suivre

L'orgasme cérébral: L'ASMR.

mercredi 11 octobre 2017, 14:15
Autre point notable: ces vidéos sont, d'après les témoignages, addictives. Et elles sont utilisées pour chercher le sommeil (82% regardent ces vidéos dans ce but d'après l'Étude). "On peut faire l'hypothèse que l'ASMR est lié au système du plaisir et de la récompense", poursuit le docteur Lemarquis. S'absorber dans des vidéos de chuchotis pourrait donc conduire également à une sécrétion de sérotonine, autre neurotransmetteur impliqué dans la régulation du rythme circadien (horloge interne) et qui joue un rôle sur l'humeur. Ainsi, 81% rapportent dans l'Étude que leur moment préféré pour regarder ces vidéos est le soir, avant de se coucher (on leur suggère d'installer le logiciel F.lux pour éviter les effets délétères de la lumière bleue des écrans sur le sommeil). 98% des consommateurs de vidéos ASMR étudiés utilisent l'ASMR dans un but de relaxation, 70% pour gérer leur stress. Et 80% affirment que l'effet sur leur humeur est positif.
Synesthésie au sens propre
Les chercheurs de l'Étude soulignent aussi que "la synesthésie apparaît particulièrement répandue parmi l'échantillon étudié". De vagues souvenirs de vos cours de français remontent… Oui, vous ne vous trompez pas, la synesthésie, c'est bien cette figure de style qui consiste à établir des correspondances entre des sensations différentes. Comme dans les vers du bien-nommé poème "Correspondances" de Baudelaire
"Il est des parfums frais comme des chairs d'enfants, / Doux comme les hautbois, verts comme les prairies",
où sont mélangés l'odorat et le toucher. Mais trêve de poésie! Revenons à nos moutons neurologiques. La synesthésie, c'est aussi un trouble de la perception sensorielle dans lequel une sensation habituelle va s'accompagner d'une sensation complémentaire dans un tout autre domaine sensoriel.
"Quand quelqu'un nous regarde, on peut avoir l'impression qu'on nous touche", explicite le docteur Pierre Lemarquis. Dans le cas des synesthètes, ces amalgames sensoriels sont automatiques et plus vifs. Or 5,9% des amateurs d'ASMR de l'Étude sont aussi synesthètes, contre 4% dans la population générale. Voilà qui pourrait expliquer la spécificité du cerveau des personnes sensibles à l'ASMR: d'après l'étude n°2, on y retrouve plus de connexions au niveau des cortex auditifs et visuels et une moindre connectivité dans les lobes frontaux internes et le cortex somatosensoriel ; "il est possible que l'ASMR reflète une capacité réduite à inhiber des expériences sensorielles et émotionnelles qui sont supprimées chez la plupart des individus", écrivent les chercheurs.
Résultat: une expérience qui fait penser au "flow state" (un état d'absorption totale), surtout que les personnes ayant déjà expérimenté cet état de "flow" avaient plus de bruits et mouvements déclencheurs ASMR que les autres.
"La conscience est comme un faisceau lumineux, elle se focalise sur quelque chose et laisse dans l'ombre tout le reste, ce qui provoque une détente et une sortie du temps et de l'espace, un état qui rejoint la méditation et l'hypnose", ajoute Pierre Lemarquis. D'autant qu'il s'agit de volontaires: "Ils ne sont pas sur leurs gardes, ce qui peut modifier les connexions cérébrales va s'effectuer ainsi plus facilement". C'est ainsi que ces bruits qui ne sont ni artistiques ni musicaux pénètrent et impactent vos cerveaux au même titre qu'une œuvre d'art –à l'instar des frissons de plaisir que peut procurer la musique. Vivement le jour où la science permettra d'observer en temps réel les neurones pendant une session ASMR!
Parmi les millions de vidéos disponibles sur YouTube, il existe donc la catégorie ASMR, et ses centaines de sous-catégories déjà existantes. En voici quelques unes particulièrement populaires.
Chuchotements
Le plus courant. Souvent murmurés par des filles, ou par une voix masculine assez grave. Bruits de bouche, souffle dans la nuque, plus le son est bon, plus ça marche. Soit on aime, soit on déteste.
Crissements/craquements
Grattements, bruits d'ongles
Soufflements
Pour renforcer l'expérience, les adeptes s'enregistrent en binaural, en son "3D" pour avoir l'impression d'être au plus près du bruit quand on l'écoute. Ci-dessous, Véronique nous souffle dessus, puis passe derrière et souffle dans notre dos. Ensuite elle fera semblant de nous masser, c'est aussi un "trigger".
Concentration, bruits de machine, bruit de fond
Malaxation et grattage de choses diverses, tapotement: Les vidéos sont en général assez dynamiques. Les A(SM)Rtistes tapotent toute une série d'objets pour créer différentes variétés de sons.
Tourner des pages (en chuchotant toujours)
Faire une tâche pénible de manière répétitive (en chuchotant)
Brossage
Cette catégorie peut inclure le brossage de cheveux, la peinture, ou des caresses sur la caméra ou le micro. Dans de nombreuses vidéos, les gestes sont combinés à du jeu de rôle.
Du bruit blanc
Ronronnement de machine à laver, (voir ma note: entendre des voix sur le moteur du réfrigérateur ou de la machine à laver – blog du site: www.josyanejoyce.com) bruit d'avion ou de sèche-cheveux, ou encore bruit blanc de l'espace, tout cela peut provoquer des "réponses de méridien sensoriel autonome". Vous pouvez aussi vous sentir bercer par ses sons sans pour autant ressentir les picotements tout le toutim. Il paraît que ça nous ferait remonter à des sensations et des bruits prénatals.
Source: le subreddit r/ASMR (via l'excellent podcast de @Nav
Il n'existe pas de vidéos ASMR sans paroles, même dans les deux premières catégories précédemment citées. Certaines sont visuelles, comme le pliage de serviette ou le cirage de chaussures.
D'autres sont basées sur un thème, comme des messages d'optimisme, la collection de bibelots ou l'énumération de chiffres. Sur les chaînes ASMR, on voit aussi parfois des vidéos "non intentionnelles": des enregistrements aléatoires, mais qui contiennent tout de même des éléments déclencheurs d'ASMR. La plupart d'entre elles combinent des variations de catégories classiques, connues sous le nom de "déclic".
Personne ne sait vraiment "comment" les gens ressentent un ASMR, ses causes, ni même ses possibles effets secondaires. Mais même si les connaissances progressent sur le sujet, beaucoup de questions doivent encore être posées.
Qu'arrive-t-il au corps et à l'esprit humain quand la sensation se déclenche? Cette sensation est-elle reliée à d'autres caractéristiques humaines, des maladies peut-être? Est-ce que des personnes qui n'ont jamais ressenti d'ASMR peuvent l'expérimenter pour la première fois en regardant ces vidéos?

L'astrologue qui se moque du monde!

astrologie bidon
lundi 25 septembre 2017, 08:37
Un de mes clients me consulte depuis 1995. Oui, j'ai un peu de “bouteille“ dans la profession. J'ai commencé en 1983 et j'ai réalisé bien des consultations durant ma carrière…. certaines consultantes m'appelaient en ce temps-là pour connaître leur avenir sentimental. Et, comme je ne me suis pas trop trompée dans mes prédictions, leurs grands enfants m'appellent aujourd'hui, en même temps que leur maman qui reste fidèle…. Elles savent bien que je ne trahis jamais ce que je dis à l'une ou à l'autre. Puisque aussi bien, lorsque je raccroche le téléphone je ne me souviens jamais (par choix volontaire) ce que j'ai dis. Il nous faut “éliminer“ rapidement chaque voyance réalisée pour ne pas sombrer dans la neurasthénie… bien des vies sont difficiles à s'entendre dire. Là, je parle pour les Vraies Voyantes, car nous ne pouvons travailler que si nous possédons une forte empathie. Vous connaissez ma pensée sur les tireuses de cartes!
Cela ne me rajeunit guère d'avouer cela! Voire, il parait que, malgré mes déboires de santé et tous les traitements de chimio ingurgités, mon visage marque 15 ans de moins que l'âge de la carte d'identité. Bah, petite compensation de la vie.
Je reviens à ce client de 1995. Il m'a appelé il y a à peine trois jours (09/2017)…. Après lui avoir dit ce que je “vois“ pour ses prochains mois, nous bavardons de tout et de rien. Il m'explique qu'en navigant sur le net, il a vu le site d'un astrologue qui, paraît-il, “donne“ le temps qu'il fera dans les jours suivants! Ceux qui visitent la page sont sidérés me dit-il… lui-même semble un peu impressionné. Je suppose que cela donne au crétin des étoiles une vaste clientèle!
Je rigole aussitôt: “Quel fumiste! tous les astrologues ont les phases de la lune pour leur blablabla“….
Explication: Quand on veut devenir astrologue et qu'on prend des cours (payant grassement le professeur, cela va sans dire). De mémoire, d'après une “astrologue“ qui me consultait il y a quelques années et à qui je demandais comment elle travaillait, celle-ci m'a expliqué que l'on enseigne dans cette pratique qu'il faut utiliser des tables des phases de la lune car c'est le seul moyen de vous situer dans le ciel astral quand vous êtes né…(c'est pour cela que l'on vous demande votre date de naissance et l'heure)… les “fumistes“ qui tâtent des planètes doivent se procurer un bouquin qui retracent les lever et coucher de lune; je suppose que ceux du soleil y sont également répertoriés.
J'ai repris envers mon interlocuteur: “si vous avez un almanach de La Poste, trouvez la page qui donne les heures de lever et coucher de soleil et de la lune… vous apercevrez qu'en bas de la colonne de chaque mois, il est indiqué le temps qu'il fera de telle date à telle date, selon que la lune est croissante, décroissante, noire ou pleine. Vous verrez, ce n'est pas si erroné que cela!". Ces données sont offertes à ceux qui jardinent avec la lune.
Mon interlocuteur est resté un peu coit sur l'instant…. Il faut dire que lui-même avait été pris au piège du bonimenteur… comme beaucoup trop d'autres, je suppose.
Soyez lucide, ne vous laissez pas avoir… et, s'il a une page Facebook ou autre espace sur un autre réseau social, dites-lui votre pensée!  Non, je n'ai pas vu ce site….
Moi, vous savez, les charlatans!...
Aïe, je me fais de plus en plus d'ennemis en remettant les infos psi à leur juste place et valeur!!!



Au fur et à mesure de leur ancienneté, les  notes sont envoyées en archives.... Actuellement elles émigrent Archive 12
Voir aussi Archive 13
Archive 14
Archive 16




Cliquez pour agrandir l'image

ARCHIVE 8bis




Les histoires Fantastique2
 




Comment choisir un-e bon-ne voyant-e?

Cliquez pour agrandir l'image
mardi 16 juin 2015, 08:14
J'aurais souhaité écrire ce texte de façon mixte (voir le titre) mais cela fait trop de parenthèses et de tirets et rend le texte illisible; du coup, même si le masculin l'emporte sur le féminin, je vais mettre ce texte au féminin et que les mecs se débrouillent!... quand on est  “exergue meilleure de l'humanité“, on devrait savoir lire la langue écrite des genres “inférieures“.
1) - Ne demandez pas à une amie l'adresse de sa voyante….. vous risqueriez d'être irrémédiablement fâchée avec elle si la personne à qui elle vous a adressé n'est pas compétente à vos yeux mais l'est pour elle (cependant, vous pourriez mesurer la hauteur de la réflexion intellectuelle de votre amie! ce qui pourrait vous faire comprendre que cette amie ne vous veut pas de bien!).
2) - Surtout, ne faites pas confiance aux forums d'aficionados…. certaines malveillantes, qui sont amies des escrocs vont vous induire en erreur… si ce n'est, la mauvais professionnelle elle-même, qui, ainsi, aiguille ses nouvelles proies, vers son téléphone ou son site: prudence! une voyante honnête ne gagne pas autant que cela, elle a du mal à payer pour de la publicité; cherchez bien sur le net, il y a des gens qu'on ne trouve pas facilement sur les moteurs de recherche mais qui pourtant, sont de réels et bons pros.
3) - Ne faites pas confiance à cette association appelée INAD qui soi-disant vous propose d'excellentes professionnelles mais qui, en réalité, obligent ces voyantes à payer une forte adhésion pour adhérer à leurs desiderata et qui vous mentent de façon aussi odieuse que leurs précieuses escrocs adhérentes: prudence!
4) - Ne tombez pas dans le panneau des sites et des publicités de cabinet (le mot “cabinet“ convient très bien à une association d'escrocs réunis: cabinet, leurs lieux d'aisance!): prudence!
5) -  Lisez bien la pub de ces foireuses: elles sont toutes surdouées en amour; elles ont des pouvoirs au dessus de ceux de Dieu: retour de l'homme aimé, chance dans les affaires, retour de la santé, protection comme le mauvais oeil, le mauvais sort, qui vous aide à sauver ce qui peut l'être… etc... l'étendue des pouvoirs des escrocs est à l'infini.
5-1) Quand vous lisez la pub de ces foireuses, évitez de consulter celle qui tire les cartes (la pauvre, elle ne sait pas lire du tout car elle ne sait même pas d'où viennent les cartes qu'elle tient entre ses mains, qui les a inventées, et pourquoi elles sont soi-disant, divinologue!
A ce propos, visitez mon site: www.joyce-voyance.com
vous allez y apprendre, vous-même, la tarologie, car on n'est jamais si bien servie que par soi-même
5-2 - Fuyez celles qui ont tout un tas de support: plusieurs tarots, photos, pendules…. si elles ont besoins de multiples supports, c'est qu'elles n'ont pas confiance en leur voyance, en elles: comment peuvent-elles vous aider si elles ne croient pas en leur voyance?
5-3) Fuyez comme la peste celles qui se parent de titres ronflants: parapsychologue –logue signifie études….. elles n'ont rien étudié du tout, ne comprennent rien à rien et ont de la semoule dans leur cervelle! La voyance est un état d'esprit avec un minimum d'intelligence apportée a cette profession, c'est une profession très difficile qui réclame un comportement moral élevé et beaucoup d'empathie.
Elles peuvent être aussi: cartomancienne, grand professeur, grand marabout, grande spécialiste: quand on est trop grande, on n'a plus les pieds sur terre… (et vous ne votez plus! puisque les politiques ne sont plus en contact avec votre réalité difficile quotidienne!) Voyante vue à la télé: moi aussi, j'ai même eu ma propre émission sur Télé-Toulouse… (et Radio-France Toulouse et des centaines d'autres radios diverses…): vu l'intelligence des journalistes et des animateurs, ce n'est pas sûr qu'elle soit à la hauteur de la réputation que ces médiacrates, copain-cochon, lui font!
5-4) Fuyez la “Grande Voyante Internationale“: et alors, il y a des français un peu partout sur la planète et ils me consultent tout autant que ceux qui sont en France… ça ne fait pas de moi la meilleure des meilleures!
5-5) Dans leur pub, fuyez celles qui vous proposent: retour d'affection ou du bien-aimé, protection contre le mauvais sort, chance d'argent, chance dans les examens…. croyez-moi, si elle était porte-bonheur, elle se servirait en premier et vivrait sous les cocotiers avec des boys et bonnes à ses petits-soins!
Réfléchissez: si la magie noire était un réel pouvoir, tous les habitants de la Terre seraient des sorciers maléfiques, cherchant à vous soumettre... demandez à ceux qui assassinent au nom d'Allah si une bonne vieille kalachnikov n'est pas plus efficace qu'un mauvais sort!
5-6) Dans la pub encore: Carte bancaire sécurisée: mon œil! Croyez-moi, la personne malhonnête qui détient un TPE peut vous prendre autant d'argent qu'elle veut et vider votre compte: il n'y a aucune sécurité de quelque nature que ce soit, autre que la tenancière du TPE ne s'autorise: une personne honnête retire uniquement la somme convenue… En cas de trop de problèmes, une banque retira le TPE à l'escroc, mais cela peut prendre des mois…
Je vais -encore plus- vous faire peur: quelques petits malins ont monté des sociétés qui prêtent un TPE à un escroc et donc, votre carte bancaire est soumise à l'escroquerie d'une voyante et d'une société, comment s'en prémunir un peu? s'il s'écoule trop de temps entre le moment où vous avez donné votre numéro de carte et le moment ou la voyante revient vers vous (soit plus d'une minute trente maxi, il faut du temps pour taper tous les chiffres!) après deux minutes trente, méfiance! elle a du faire un autre numéro de téléphone pour avoir la société donneuse de TPE, attendre que l'autre note les chiffres, les tape sur le terminal de paiement et donne son accord… plus c'est long, plus c'est de l'escroquerie).
5-7) Fuyez les voyantes qui tarifient leur prestation à la minute! plus c'est long, plus cela leur rapporte, bien sûr!
5-8) La folle qui délire en parlant avec les anges, les morts et Dieu ou autre religion: pitié, fuyez!
6) - Fuyez les plateformes, les sites de cabinet multiples, notamment ceux qui vous disent: nous avons 25, 50,100 professionnels de haut-niveau! Faux, bien sûr, le plus souvent sont recrutés des retraités, des personnes handicapées sans ressources, des femmes à la maison, des étudiants qui vous rabâchent un discours pré-maché qui n'a rien à voir avec votre problème. Etant donné ce que la plate-forme reverse à ces personnes, je vous certifie que c'est un nouvel esclavagisme; non seulement ils ne touchent pas grand-chose, doivent eux-mêmes (environ 4 € de l'heure, nuit ou jour, dimanche et jours fériées, doivent se mettre auto-entrepreneurs (ce qui donne bonne conscience aux buveurs de sang qui ont monté le site ou le numéro de téléphone bidon); c'est ici qu'a été inventé le terme pub “paiement sécurisé“…. le buveur de sang tient, de main de maître, le Terminal de Paiement (TPE); il est sur, ainsi de bien savoir combien rapporte ses “gagneuses“ et il sécurise son capital d'escroc: numéro de Siret pour l'auto-entrepreneur et paiement sécurisé: grande protection… pour lui, bien sûr!
De plus, il écoute toutes les conversations… et, durant le temps de mise en attente, vous entendez la consultation du client précédent, vous serez sans doute plusieurs à entendre la vie privée des autres: résultat, des oreilles malintentionnées peuvent écouter et voler vos données intimes!
7) - Si vous pensez bien avoir filtré les publicités évoquées ci-dessus, encore mes petits conseils:
Faites confiance en une voyante qui vous donne son vrai nom, son numéro de Siret.
Une voyante qui ne fait que de la voyance est considérée profession libérale... si elle vend des produits ou autres chose, dans son Siret est précisé son numéro d'artisan ou de commerçant... ce sont deux choses différentes... en cas de doute, abstenez-vous.
Faites confiance à celle qui vous indique qu'elle est professionnelle depuis plus de dix ans! L'ancienneté prouve -un peu- qu'elle ne change pas de métier comme de chemise!

8) - Enfin appelez: faites confiance à la voyante qui, au téléphone, vous répond d'une voix assurée….  qui ne craint pas de vous envoyez bouler si vous avez des propos inquisitoriaux un peu outrageux… (comme je le fais souvent) vous avez été un peu malmenée par des escrocs, d'accord, mais, vous avez au téléphone une personne qui sait ce qu'elle vaut, ce qu'elle fait, qui a de l'expérience: trop de suspicions vont “casser“ l'empathie de voyance…. vous rappellerez bien plus tard pour qu'elle n'aie plus votre voix “dans l'oreille“ sinon, elle sera mauvaise voyante puisque le “fun“ d'empathie sera détruit…

Magie noire? escroquerie!

Gains au loto? escroquerie!

Retour d'affection? escroquerie!

Anges gardiens? escroquerie!

Réincarnation? escroquerie!

Vos morts vous parlent? escroquerie!



Josyane JOYCE sur Facebook





TOUTES LES ARCHIVES
SOMMAIRE des archives

Tous mes textes bénéficient du droit d'auteur.©




   









BLOG


Copyright © 2014. Tous droits réservés.
Mentions légales
www.editions-josyanejoyce.com
www.biotine-sep.com
www.joyce-reves.com
www.joyce-voyance.com
www.tradi-cuisine.com
Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS
www.moins2rides.com
www.legende-des-siecles.com
www.bougies-joyce.com